En vedettePortefeuille Modèle

Commentaire de septembre pour les résultats d’août par le gestionnaire de portefeuille

By septembre 6, 2019 No Comments

Le marché canadien a affiché la meilleure performance en août, en raison notamment d’une forte hausse des métaux précieux (tels que l’or et l’argent) et d’un PIB vigoureux de 3,6 contre 3,0 attendu. En revanche, le PIB américain a été plus faible que prévu à 2,0 contre 2,3. Les marchés mondiaux ont également fléchi en raison des craintes de ralentissement économique: Brexit, désordre à Hong Kong, courbe des taux d’intérêt inversée et guerres tarifaires.

L’indice de rendement total S & P / TSX a augmenté de 0,2% en août, l’indice S & P 500 a diminué de -1,8% et l’indice MSCI Monde de -2,1%. À la fin du mois d’août, l’indice de rendement total S&P/TSX était en hausse de 17,1% depuis le début de l’année , un résultat supérieur au S&P500 (16,7%) et au MSCI World (13,5%). Au Canada, le secteur des technologies de l’information a enregistré la meilleure performance en août, en hausse de 7,7%, principalement en raison de la performance de Shopify, suivi de celui des matériaux, de 5,7%, avec les titres aurifères en hausse de 16,7% et d’argent en hausse de 15,4%. Au contraire, les soins de santé (-13%) ont été les moins performants, principalement en raison des performances du secteur du cannabis.

En ce qui concerne plus particulièrement INOC, les meilleures performances en août ont été Metro Inc. (+9,43%), un détaillant canadien de produits alimentaires au Québec et en Ontario, suivi par Brookfield Infrastructure Partners (+ 8,21%), une société en commandite cotée en bourse impliquée dans l’acquisition. et la gestion des actifs d’infrastructure à l’échelle mondiale. Les deux actions ont rebondi en partie grâce à leurs attributs défensifs et du fait de l’inversion de la courbe de rendement. Au contraire, le plus faible contributeur à INOC a été Parex (PXT), en baisse de 9,62%, en raison de la faiblesse des prix de l’énergie. Les autres contributeurs négatifs ont été Linamar (LNR) et CCL Industries (CCL.B) en raison de résultats décevants.