Category

News

The week in a row (Conseiller.ca (Online))

• PwC Canada acquiert Quotient Juricomptables

La branche canadienne du cabinet d’expertise comptable devient ainsi la plus grande force en juricomptabilité sur le marché québécois. PwC souhaite prendre de l’expansion dans un contexte de besoins grandissants et de plus en plus spécifiques de la part des clients. Tous les détails ici.

• Six prix Lipper 2017 pour les fonds de Placements CI

Le fonds Catégorie de société sciences et technologies mondiales Signature a remporté trois prix, pour s’être classé en tête de liste, sur trois, cinq et dix ans, dans la catégorie Actions mondiales. Les gestionnaires de portefeuille de ce fonds sont Malcolm White et Jeremy Yeung, de l’équipe Signature Gestion mondiale d’actifs. Plus d’informations ici.

• Manuvie, première société d’assurance vie à offrir des obligations vertes

Un montant égal au produit net du fonds doit servir à financer ou à refinancer, en totalité ou en partie, des éléments d’actifs admissibles, nouveaux ou existants, conformes au cadre de référence pour les obligations vertes de Manuvie qui vient d’être publié. Tous les détails ici.

• HSBC : changements importants sur la plateforme de négociation en ligne

L’utilisateur peut désormais remplir automatiquement des fiches d’ordre pour les transactions. Grâce à l’affichage du portefeuille sous forme de graphique, il peut également rapidement voir les gains ou les pertes pour un titre individuel ainsi que pour l’ensemble du portefeuille et comparer et analyser le rendement de ses titres par rapport à d’autres actifs et aux indices de référence du marché. Plus d’informations ici.

• IGM propose des initiatives visant à améliorer son efficacité opérationnelle

La Société a décidé d’abandonner la conception d’un nouveau système de comptabilité des fonds d’investissement. Après avoir procédé à un examen complet de la situation, elle opte plutôt pour une mise à niveau de son système existant, ce qui lui fera réaliser des économies substantielles, entre autres avantages. Tous les détails ici.

• Appel de candidatures : édition 2018 du Prix PDG de l’année Investissement Québec

Ce prix se base sur le caractère innovateur des initiatives et des réalisations des PDG et les retombées de l’administration sur l’organisation ainsi que sur sa contribution au rayonnement de l’industrie des technologies. Tous les PDG de PME en technologies sont invités à soumettre leur candidature avant le 8 janvier 2018 à minuit afin de faire reconnaître leurs réalisations ayant eu un impact significatif pour leur organisation. Plus d’informations ici.

• Gestion de Placements TD modifie ses frais

GPTD a reçu les approbations requises des porteurs de parts pour mettre en place la proposition sur les frais d’administration annoncée précédemment. Ces nouveaux frais d’administration seront payables par chaque Fonds à GPTD qui, en échange, paiera certains frais d’exploitation. Les modifications entreront en vigueur le 1er janvier prochain. Tous les détails ici.

• L’OSBI lance un nouveau site web

Le site offre une convivialité améliorée, une conception adaptée et un processus de plainte simplifié pour les consommateurs dans les deux langues officielles, ainsi que de nouvelles fonctionnalités pour les firmes participantes. Plus d’informations ici.

• Vous voulez vérifier les soldes de vos garanties de Manuvie? Demandez-le à Alexa!

Manuvie lance la fonctionnalité Manulife Benefits conçue pour l’assistant Alexa, d’Amazon. Pour faire le suivi du solde de leurs garanties de soins de la vue, de soins dentaires et d’autres comptes de soins médicaux, les participants à un régime d’assurance collective de Manuvie pourront poser des questions depuis tout appareil connecté à Alexa au Canada, et ce, à compter de décembre 2017. Tous les détails ici.

• FNB Horizons lance un FNB indiciel d’actions canadiennes innovateur

Il a conclu pour cela un partenariat avec Inovestor. Le FNB Horizons Indice d’actions canadiennes Inovestor (INOC) est le premier fonds négocié en Bourse au Canada à offrir une exposition à l’indice Nasdaq Inovestor Canada à un coût avantageux. Plus d’informations ici.

• Fiera Capital présente ses résultats du troisième trimestre de 2017

L’actif sous gestion a atteint 123 milliards de dollars, soit une croissance de 9 % sur douze mois. Les produits ont augmenté de 31 % sur la même période. Quant au résultat net ajusté par action, il s’élève à 0,27 $ au troisième trimestre, contre 0,25 $ sur douze mois. Tous les détails ici.

• Kronos Technologies devient membre entreprise privilégié du CDPSF

Un partenariat qui intervient alors que l’industrie cherche plus de standardisation et de simplicité dans les outils technologiques utilisées par les conseillers. Kronos et ses logiciels sont nés et développés au Canada et sont spécifiquement conçus pour répondre aux besoins de l’industrie ici. Le CDPSF souhaite ainsi offrir à ses membres des services personnalisés, afin qu’ils puissent continuellement développer leurs pratiques. Plus d’informations ici.

A new Horizons ETF composed of Canadian companies (Investment Executive (Online))

Le FNB Horizons Indice d’actions canadiennes Inovestor (symbole INOC), détenant un portefeuille équipondéré de 25 sociétés canadiennes de grande capitalisation soumises à un filtre de croissance positive et d’attributs de valeur, a été lancé aujourd’hui à la Bourse de Toronto.

Le point de repère sous-jacent de ce fonds négocié en bourse est l’indice NASDAQ Inovestor Canada, dont la discipline quantitative ascendante est décrite comme la qualité à un prix raisonnable. L’indice a été conçu par Inovestor Inc., société affiliée au sous-conseiller montréalais Gestion de placements Inovestor.Reposant sur une approche multifactorielle, le processus de filtrage d’Inovestor cherche à identifier les sociétés canadiennes qui affichent un niveau élevé de « profit économique » et qui se négocient à des évaluations attrayantes.

Conformément au prospectus, le profit économique d’une société est estimé en soustrayant son coût du capital de son profit d’exploitation net après impôt. Le premier filtre identifie les 100 premiers titres en fonction de leur profit économique.

Ensuite, on calcule les pondérations sectorielles des 100 premiers titres. Ces pondérations sont appliquées de manière à sélectionner le portefeuille final de 25 titres. Un système de notation employant des critères à la fois de croissance et de valeur repère les meilleurs titres dans chaque secteur.

Cet indice est rééquilibré chaque trimestre. À ce moment-là, de nouveaux titres peuvent être ajoutés au portefeuille et des titres existants peuvent être exclus, aboutissant à un nouveau portefeuille équipondéré. Entre les rééquilibrages, les pondérations de chaque titre peuvent varier.

Les frais de gestion facturés par Horizons ETFs Management (Canada) sont de 0,5 %, sans compter les dépenses d’exploitation.

Horizons launches Canadian equity smart beta ETF (ETF Strategy (Online))

Horizons ETFs has launched the Horizons Inovestor Canadian Equity Index ETF (INOC CN) on the Toronto Stock Exchange (TSX). The ETF gives access to Canadian equities that offer high exposure to the value and quality factors.

The fund, listed on TSX, offers exposure to high-quality companies with attractive valuations.

The ETF tracks the Nasdaq Inovestor CanadaIndex, which was jointly designed by Nasdaq and Inovestor.

The index provides exposure to 25 high-quality Canadian large-cap equities that are reasonably priced and receive the best rankings using Inovestor’s proprietary stock selection model.

Index constituents are equally weighted and rebalanced quarterly.

Steve Hawkins, president and CEO of Horizons ETFs, commented: “As Canadian equities continue to rise, investors are increasingly looking for new ways to search for quality issuers at reasonable prices. INOC harnesses the stock selection power of Inovestor’s StockPointer, which has been one of Canada’s largest stock selection software services for financial advisors during the past two decades.”

INOC uses a six-step investment process that begins with screening the Canadian universe of stocks based on economic profit – a form of residual wealth that occurs when a company pays back its cost of capital from operating profit, adjusted for tax. Economic profit is one way of determining whether capital invested in a company has generated value for investors.

Once the top 100 securities by economic profit are selected, sectors are weighted and the top 25 securities are selected using their StockPointer scores – a 50/50 combination of performance and risk metrics.

Pascal LeFrancois, president and CEO of Inovestor, commented: “Having spent decades perfecting our technique of selecting and ranking equities within our software for advisors and firms, we are excited to be relaying our expertise in investment metrics within an ETF that our clients and the broader public can invest in. Many investors have struggled to determine the true value of various Canadian securities and we believe our investment process helps choose quality stocks at a reasonable price.”

INOC has annual charges of 0.50%.

Horizons launches new Canadian equity ETF (Investment Executive (Online))

Toronto-based Horizons ETFs Management (Canada) Inc. has announced the launch of the Horizons Inovestor Canadian Equity Index ETF, which offers low-cost exposure to the Nasdaq Inovestor Canada index (NICI).

Units of the ETF began trading Tuesday on the Toronto Stock Exchange under the ticker symbol INOC.

INOC has a Canadian-focused equity mandate of holding high-quality Canadian stocks and seeking to replicate the performance of the NICI, which was jointly designed by Montreal-based software company Inovestor Inc. and Nasdaq.

The index consists of 25 equal-weighted large-capitalization, Canadian-listed companies, which are high-quality firms that trade at a reasonable price with the best rankings in Inovestor’s StockPointer stock selection model.

“As Canadian equities continue to rise, investors are increasingly looking for new ways to search for quality issuers at reasonable prices,” says Steve Hawkins, president and co-CEO of Horizons ETFs, in a statement. “INOC harnesses the stock selection power of Inovestor’s StockPointer, which has been one of Canada’s largest stock selection software services for financial advisors during the past two decades.”

“Having spent decades perfecting our technique of selecting and ranking equities within our software for advisors and firms, we are excited to be relaying our expertise in investment metrics within an ETF that our clients and the broader public can invest,” adds Pascal Lefrancois, president and CEO of Inovestor. “Many investors have struggled to determine the true value of various Canadian securities, and we believe our investment process helps choose quality stocks at a reasonable price.”

Horizons ETFs Launches an Innovative Canadian Equity Index ETF (Cision (Online))

New ETF offers an inventive way to screen for quality Canadian equities

TORONTONov. 14, 2017 /CNW/ – Horizons ETFs Management (Canada) Inc. (“Horizons ETFs“) is pleased to announce its partnership with Inovestor Inc. (“Inovestor“) on the launch of the Horizons Inovestor Canadian Equity Index ETF (“INOC“). INOC is the first exchange traded fund (“ETF“) in Canada to offer low-cost exposure to the Nasdaq Inovestor Canada Index (“the Index“).

Units of the ETF will begin trading today on the Toronto Stock Exchange (“TSX“) under the ticker symbol INOC.

ETF Name

Ticker

Management Fee

Horizons Inovestor Canadian Equity Index
ETF

INOC

0.50%
(plus applicable sales taxes)

INOC has a Canadian-focused equity mandate of holding high-quality Canadian stocks and seeking to replicate the performance of the Index. The Index was jointly designed by Inovestor and Nasdaq.

The Index is comprised of 25 equal-weighted large-capitalization, Canadian-listed companies, which are high-quality firms that trade at a reasonable price with the best rankings in Inovestor’s StockPointer stock selection model.

“As Canadian equities continue to rise, investors are increasingly looking for new ways to search for quality issuers at reasonable prices,” said Steve Hawkins, President and Co-CEO of Horizons ETFs. “INOC harnesses the stock selection power of Inovestor’s StockPointer, which has been one of Canada’s largest stock selection software services for financial advisors during the past two decades.”

INOC uses a six-step investment process within the ETF that begins with screening the Canadian universe of stocks based on a metric called Economic Profit – a form of residual wealth that occurs when a company pays back its cost of capital from its operating profit, adjusted for tax. Economic Profit is one way of viewing whether capital invested in a company has generated value for investors.

Once the top-100 securities are selected with the Economic Performance Indicator, sectors are weighted and the top-25 securities are selected using a StockPointer score – a 50/50 combination of performance and risk metrics. The ETF is rebalanced quarterly to ensure diversification among the top-25 securities selected and avoid concentration risk.

Inovestor’s StockPointer is regarded as a leading stock selection software among Canadian financial advisors. “Having spent decades perfecting our technique of selecting and ranking equities within our software for advisors and firms, we are excited to be relaying our expertise in investment metrics within an ETF that our clients and the broader public can invest,” said Pascal Lefrancois, President and CEO of Inovestor. “Many investors have struggled to determine the true value of various Canadian securities, and we believe our investment process helps choose quality stocks at a reasonable price.”

INOC has closed its initial offering of units and will begin trading on the TSX when the market opens this morning.

About Inovestor (www.inovestor.com)

Founded in 1999, Inovestor is a leading provider of professional digital financial platforms and services such as the software platforms StockGuide and StockPointer. Leading Canadian investment advisors, banks, insurance companies and exchanges have been relying on Inovestor’s fundamental data and analytics to make optimal investment decisions. Inovestor has offices in Montreal and Toronto in Canada and Greenwich in the U.S.

About Horizons ETFs Management (Canada) Inc. (www.HorizonsETFs.com)

Horizons ETFs Management (Canada) Inc. is an innovative financial services company and offers one of the largest suites of exchange traded funds in Canada. The Horizons ETFs product suite includes a broadly diversified range of solutions for investors of all experience levels to meet their investment objectives in a variety of market conditions. Horizons ETFs currently has more than $8.9 billion of assets under management and 80 ETFs listed on the Toronto Stock Exchange. Horizons ETFs Management (Canada) Inc. is a member of the Mirae Asset Global Investments Group.

Horizons ETFs is a member of Mirae Asset Global Investments. Commissions, management fees and expenses all may be associated with an investment in the Horizons Inovestor Canadian Equity Index ETF managed by Horizons ETFs Management (Canada) Inc. (the “ETF”). The ETF is not guaranteed, its values change frequently and past performance may not be repeated. The prospectus contains important detailed information about the ETF. Please read the prospectus before investing.

SOURCE Horizons ETFs Management (Canada) Inc.

For further information: Olivia Fazekas, Manager, Content Marketing, PR and Social, Horizons ETFs Management (Canada) Inc., (416) 601-2502, ofazekas@horizonsetfs.com

Related Links

www.horizonsetfs.com

Horizons ETF screens Canadian stocks for quality at a reasonable price (Morningstar Canada (Online))

Horizons Inovestor Canadian Equity Index (symbol INOC), holding an equally weighted portfolio of 25 large-cap Canadian companies screened for positive growth and value attributes, opened for trading today on the Toronto Stock Exchange.

About the Author
Rudy Luukko is editor, investment and personal finance, at Morningstar Canada. Before joining Morningstar in 2004, he worked as an editor and writer for various general, specialty and institutional media. He holds a Canadian Investment Manager (CIM) designation and a Bachelor of Journalism degree from Carleton University. A former chair and founding member of the Canadian Investment Funds Standards Committee (CIFSC), he has also co-authored courses for the Canadian Securities Institute. He welcomes your comments at rudy.luukko@morningstar.com but cannot provide individual advice. Follow Rudy on Twitter: @RudyLuukko

The underlying index for the exchange-traded fund is the NASDAQ Inovestor Canada Index, whose bottom-up quantitative discipline is described as QARP, an acronym that denotes high quality at a reasonable price. The index was designed by Inovestor Inc., an affiliate of the ETF’s Montreal-based sub-advisor Inovestor Asset Management.

Using a multi-factor approach, Inovestor’s screening process seeks to identify Canadian companies that achieve high levels of “economic profit” and are trading at attractive valuations.

As noted in the prospectus, the economic profit of a company is estimated by subtracting its cost of capital from its net operating profit after tax. In the first stage of the screening, the methodology identifies the top 100 securities by economic profit.

Next, the sector weights of this group of 100 securities is calculated. These weightings are applied in selecting the final portfolio of 25 securities. A scoring system, employing both growth and value criteria, is applied to select securities from each sector.

The index is rebalanced quarterly. At that time, new constituents may be added and existing ones dropped, creating a revised equally weighted portfolio. Between rebalancing dates, the weightings of the individual constituents will vary.

The management fee charged by Horizons ETFs Management (Canada) Inc. is 0.5%, which does not include operating expenses.

Horizons launches Canadian Equity Index ETF (Advisor.ca (Online))

Horizons ETFs Management (Canada) Inc. has partnered with Inovestor Inc. to launch the Horizons Inovestor Canadian Equity Index ETF (INOC). The ETF is the first in Canada to offer low-cost exposure to the Nasdaq Inovestor Canada Index.

Units of the ETF will begin trading today on the TSX.

The Nasdaq Inovestor Canada Index is comprised of 25 equal-weighted, large-capitalization, Canadian-listed companies. All are firms that trade at a reasonable price with the best rankings in Inovestor’s StockPointer stock selection model.

Read: BMO announces fund series launches, risk rating changes

INOC uses a six-step investment process within the ETF that begins with screening Canadian stocks based on a metric called Economic Profit – a form of residual wealth that occurs when a company pays back its cost of capital from its operating profit, adjusted for tax. The metric is one way of viewing whether capital invested in a company has generated value for investors.

Once the top-100 securities are selected, sectors are weighted and the top-25 securities are selected using a StockPointer score – a 50/50 combination of performance and risk metrics. The ETF is rebalanced quarterly to ensure diversification among the top-25 securities selected and to avoid concentration risk.

ETF name

Ticker

Management fee

Horizons Inovestor Canadian Equity Index
ETF

INOC

0.50%
(plus applicable sales taxes)

Live at the pace of the stock market (Journal de Montréal (Online))

La firme Inovestor, qui offre des produits hautement spécialisés pour les investisseurs, a le vent dans les voiles depuis qu’elle a sonné la cloche du Nasdaq.

Quand on lui demande de résumer ce qu’Inovestor fait dans la vie, le président fondateur de la fintech montréalaise, Pascal Lefrançois, répond: «on offre de l’aide aux professionnels de l’investissement pour mieux investir».

En gros, sa firme collige et analyse les données financières, identifie les compagnies prometteuses, les évalue, bâtit des indices de portefeuille et repère les bonnes occasions d’investissement. «Des genres de formules magiques», dit Pascal Lefrançois.

Fondée il y a 18 ans — l’âge de la majorité comme le dit son président —, Inovestor est la pionnière d’une industrie florissante à Montréal, les fintechs, soit la techno au service de la finance.

Une heureuse faillite

Pascal Lefrançois a eu l’idée d’Inovestor alors qu’il terminait son MBA, après un baccalauréat en physique. Le produit initial: faire des cotes boursières. «Puis, on a commencé à produire une information financière avec de la valeur ajoutée.»

La première année a été difficile. Endettée, Inovestor a cherché du financement. Elle a reçu 150 000 $ d’une entreprise. Il fallait tout de même la rembourser. Mais la compagnie a fait faillite dans la foulée du krach des technos. «Le syndic de faillite nous a laissés tranquille, dit Pascal Lefrançois. L’argent a servi à rembourser tout ce qu’on devait. On n’existerait peut-être plus sinon…»

Autre coup de chance en 2004: un de leur client, un septuagénaire, souhaitait se départir de son logiciel, StockGuide. Il l’a pour ainsi dire donné à la jeune entreprise.

«Il souhaitait que ça continue. C’était quasiment un cadeau… Ça arrive parfois dans la vie. Je me suis fait aider par des gens que je connaissais à peine, sans rien attendre en retour.»

StockGuide est encore aujourd’hui le produit vedette d’Inovestor. Le logiciel est «le plus puissant, précis et complet au monde pour recueillir et filtrer de l’information», selon Pascal Lefrançois.

Un 22 décembre, à New York…

Un autre événement marquant est survenu en 2016, quelques jours avant Noël, à New York.

Inovestor a eu l’honneur de sonner la cloche de clôture des marchés au siège social du Nasdaq, à New York. La fintech célébrait ainsi une entente de distribution d’un indice de portefeuille type de 25 actions canadiennes, nommé Nasdaq Inovestor Canada Index.

«C’est un événement marquant, un moment charnière pour l’entreprise, et une première pour une fintech québécoise!» a alors lancé un Pascal Lefrançois euphorique.

Depuis, le téléphone ne dérougit pas pour l’entreprise, qui a commencé son expansion américaine il y a quatre ans. «Un partenaire comme Nasdaq, ça paraît! dit Pascal Lefrançois. À peu près tous les fonds américains me téléphonent pour investir dans la compagnie. C’est au-delà des espérances. Ça aura un impact énorme sur notre expansion aux États-Unis.»

LA COMPAGNIE

  • Domaine d’affaires: fournisseurs de logiciels de traitement des données financières
  • Basée à Montréal, avec des bureaux à Toronto et à Greenwich, Connecticut
  • Principal actionnaire: Pascal Lefrançois (avec employés-clés actionnaires minoritaires)
  • Nombre d’employés: 40

Inovestor: a Montreal company to conquer Nasdaq (Canoe.ca (Online))

À 16 h, jeudi après-midi, une fintech montréalaise, Inovestor, a eu l’honneur de sonner la cloche de clôture des marchés au siège social de Nasdaq, à New York.

La firme, spécialisée en logiciels d’analyse d’actions en Bourse pour les investisseurs professionnels, célèbre ainsi son association au Nasdaq, avec la création d’un indice de portefeuille type de 25 actions canadiennes, nommé Nasdaq Inovestor Canada Index.

«C’est un événement marquant, un moment charnière pour l’entreprise, et une première pour une fintech québécoise», a dit le président fondateur d’Inovestor, Pascal Lefrançois. «On a ouvert un bureau aux États-Unis il y a trois ans et demi, à Greenwich, au Connecticut, et c’est le début de notre expansion américaine.»

Inovestor est une PME québécoise, fondée en 1999, et dont le siège social est rue Saint-Alexandre, dans le centre-ville de Montréal. Sa quarantaine d’employés travaillent à contrôler la chaîne de valeur de l’information financière.

«On co-développe des indices boursiers basés sur la stabilité financière, des genres de formules magiques, a dit Pascal Lefrançois. On cherche ainsi des compagnies qui créent de la valeur pour les actionnaires, et qui sont transigées à des prix abordables. Ce premier indice qu’on vient de lancer suit quotidiennement 25 compagnies canadiennes qui créent le plus de richesse à leurs actionnaires.»

Les 25 actions canadiennes sont sélectionnées par un logiciel d’analyse boursière conçu et commercialisé par Inovestor, StockPointer: il produit de l’information exclusive sur les performances économiques d’actions canadiennes, mais aussi américaines et internationales. Ces informations sont utilisées dans la composition de portefeuilles modèles d’investissements afin de générer des opportunités de rendements intéressants.

Les résultats passés de ces portefeuilles sont la fondation de l’entente entre Nasdaq et Inovestor, a indiqué Pascal Lefrançois: ce sont les performances exceptionnelles des portefeuilles d’Inovestor qui ont convaincu Nasdaq de lancer ce nouvel indice. Depuis sa fondation, ce portefeuille a dépassé la croissance du S&P/TSX de 8 %.

«Nasdaq, c’est un premier test pour nous, a mentionné M. Lefrançois. L’intention de Nasdaq est de créer une famille d’indices. On a d’autres produits globaux et américains et on est en discussion avec d’autres bourses, dont Toronto. Les bourses se cherchent des nouveaux revenus dans la gestion d’actifs. Notre modèle est applicable sur toutes les compagnies dans le monde.»