Globe & Mail Extra

Number Cruncher Extra – Onze entreprises canadiennes en croissance

By octobre 22, 2019 No Comments

Nous avons brièvement abordé Rogers Communication (RCI.B) dans l’article publié hier pour le Globe and Mail, qui était axé sur les entreprises canadiennes dont les bénéfices ont augmenté. Ce qui est intéressant avec Rogers Communication, c’est que, même si les bénéfices et l’EVA sont sur une tendance haussière, le cours de l’action n’a pas été d’accord et a reculé depuis mars 2019. Cet événement a fait monter la valeur intrinsèque de l’action au-delà de son cours actuel pour la première fois en 2 ans

En outre, nous pouvons examiner le graphique de la valuer de croissance future qui représente la proportion de la valeur marchande de la société qui est composée des prévisions de croissance future plutôt que du profit réel généré. Plus le pourcentage est élevé, plus la prime intégrée à la croissance attendue est élevée. Regardez le graphique ci-dessous, au cours du premier trimestre 2019, une petite prime a été prise en compte dans le cours de l’action. Au deuxième trimestre, cette prime a disparu et le stock était vendu à un prix raisonnable. Et maintenant, au troisième trimestre, l’action a été évaluée à un prix inférieur à son potentiel réel.

Pour les abonnés à StockPointer, vous pouvez cliquez sur le lien ci-dessous et ajuster le filtre à votre convenance.