En vedettePortefeuille Modèle

Commentaire de février du gestionnaire de portefeuille pour les résultats de janvier

By février 6, 2020 No Comments

Le marché boursier canadien, défini par le S&P-TSX a affiché un autre rendement boursier positif en janvier. Ce résultat positif a eu lieu malgré les inquiétudes d’un ralentissement économique mondiales découlant du coronavirus.

Le mois dernier, le S&P/TSX TR a réalisé un rendement de 1,7% tandis que le S&P500 TR était essentiellement stable et le MSCI ACWI ex USA a diminué de 2,7%. Sur un an, le S&P/TSX TR était en hausse de 15%, le S&P500 TR de 21,7% et le MSCI ex USA traînait avec un rendement de 10,5%.

Le meilleur secteur du TSX pour janvier a été le secteur de la technologie en hausse de 9.4%, suivi des services publics en hausse de 7.6%. Le pire secteur du mois a été le secteur de la santé en baisse de 2.6%.

Le NQICAT a progressé de 1,5% en janvier et de 16,6% sur l’année. Brookfield Infrastructure Partners (BIP) a enregistré la meilleure performance du NQICAT, en hausse de 11,1%, suivi de près par Constellation Software (CSU). BIP était en hausse par sympathie avec les actions des services publics se ralliant à la baisse des taux d’intérêt à long terme.

Le titre le moins performant a été Parex Resources (PXT) le seul titre de pétrole dans le portefeuille. Toutes les actions des producteurs d’énergie du S&P-TSX ont diminué en janvier. Elles ont été négativement impactées par des perspectives de demande d’énergie plus faible encore une fois causé par les craintes entourant le coronavirus et ses impacts sur l’économie.

2 actions ont été vendues et achetées dans la stratégie en janvier. Norbord (OSB) a été vendue en raison de son indicateur de performance économique devenu négatif. Ainsi le coût du capital d’OSB était supérieur à son rendement du capital en raison de son dernier rapport trimestriel. OSB a été remplacé par Kirkland Lake Gold (KL). KL avait le SP Score le plus élevé dans le secteur des matériaux. Ritchie Bros. Auctionneers (RBA) a été l’autre action vendue. Le poids EVA du secteur industriel avait diminué dans le bénéfice aggrege de notre univers et nous avons dû vendre l’action ayant le score SP le plus bas du secteur industriel qui s’est avérée être RBA. Le poids du secteur de la consommation discrétionnaire a quant à lui augmenté et Groupe d’Alimentation MTY (MTY) était le titre avec le meilleur score SP de son secteur qui n’était pas déjà dans le portefeuille.