Tag

TFII

TFI International (TFII)

 

Dans l’analyse d’aujourd’hui (Télécharger), nous nous concentrons sur un achat récent lors du dernier re balancement du portefeuille canadien : TFI International. L’entreprise, basée à Montréal (Québec), est un chef de file nord-américain dans les secteurs du transport et de la logistique. TFI a 4 segments principaux d’opération qui sont: Colis et courrier, Transport de lots brisé, Transport de lots complets, Logistique et dernier kilomètre. En outre, les principaux contributeurs de la croissance de l’entreprise sont les acquisitions de petites entreprises de camionnage qui continueront de fonctionner en tant que filiales de TFI.

Résultats du T2 2018

Le 26 juillet, TFI a déclaré un BPA de 0.99 $ (contre 0.70 $ de prévu) entraînant une surprise des bénéfices de 41% sur des revenus de 1,3 G $ (contre 1.2 G $ de prévu). Les prévisions de la haute direction restent positives avec des attentes de BPA en fin d’année fiscale entre 3,21 $ et 3,29 $ contre les attentes des analystes de 2,94 $. Ces résultats ont relancé le sentiment haussier que l’action a augmenté jusqu’à 13% à l’ouverture du marché le vendredi, 27 juillet.

Analyse d’EVA

L’entreprise a eu un rendement YTD d’environ 30% et un SPscore actuel de 66% en croissance depuis le dernier trimestre. De nombreux facteurs influent le SPscore, mais les principaux sont le bénéfice net d’exploitation après impôts (BNEAI) qui a augmenté d’environ 17,38% par an en moyenne ainsi que la hausse du rendement du capital qui est actuellement à 13,6%. En outre, le capital investi a diminué depuis l’année 2016 et le BNEAI a augmenté au cours de cette période, ce qui a permis l’amélioration de la performance. De plus, cela est démontrée par la croissance de l’indice de performance économique de 0,98 (en 2016) à 1,73.

Une analyse plus poussée des bilans de l’entreprise reflète une diminution des flux de trésorerie disponibles (FTD). Le FTD nous donne une idée de montant d’argent disponible après paiement des dépenses par l’entreprise. L’argent restant est utilisé pour la distribution des dividendes ainsi qu’à la poursuite des projets qui peuvent avoir une valeur ajoutée pour les actionnaires. Dans le cas de TFI, la baisse du FTD est en grande partie due aux 294 M $ de dette payée au cours de l’année.

L’amélioration de la performance offre à TFI une place dans le top 5 des entreprises les plus performants du secteur industriel canadien. De plus, comme expliqué dans le sommaire exécutive EVA, le titre se porte bien compte tenu de la tendance EVA. TFI est de plus, sous-évalué à la fois par les mesures du ratio prix-sur-valeur-intrinsèque, puis de la valeur-de-croissance-future. Ce fait implique un moment opportun de point d’entrée.