Tag

LMT

Lockheed Martin (LMT)

Dans l’analyse de contenu d’aujourd’hui, nous revenons sur les résultats du premier trimestre de Lockheed Martin (LMT), mis-à-jour mercredi dernier dans StockPointer. Lockheed Martin fait partie de notre portefeuille modèle US-Large depuis le 2 mars 2015 et a obtenu, depuis cette date, un rendement total d’environ 20%.  Download

La valeur intrinsèque de Lockheed a bondit de 190$ à 280$ ce trimestre grâce à un NOPAT en hausse et un taux de croissance élevé, de 34%, de l’investissement en capital au cours des 12 derniers mois. Le ratio P/VI nous indique un potentiel d’appréciation de 19% dans la valeur du titre, une des marges les plus intéressantes depuis 2012. Le rendement sur capital a légèrement diminué, passant de 16.4% à 14.4%, mais ceci est principalement dû à une augmentation un peu plus rapide du capital investi que du NOPAT, un phénomène courant lorsqu’une compagnie investit des montants aussi élevés en capital au cours d’une courte période.

Considérant que la valeur des opérations courantes (COV) a augmenté de 22% au cours des 12 derniers mois, la prime de valeur de croissance future (FGV) de 16.7% paraît raisonnable.

Pour ce qui est de la performance économique de LMT, l’EVA total généré par la compagnie est à son point historique le plus élevé et sa croissance est très stable depuis fin 2013. Le NOPAT a également augmenté à chaque année depuis 5 ans, une caractéristique positive que nous recherchons constamment.

En terminant avec la performance comptable de Lockheed, les dividendes ont connu un taux de croissance moyen de 16% par année depuis 5 ans, et la compagnie a également racheté des actions à chaque année. Les fonds libérés, ou free cash-flows, sont à leur point le plus élevés en 5 ans et démontrent que LMT pourrait être en bonne position pour maintenir sa croissance du dividende, ses rachats d’actions, pour rembourser sa dette plus rapidement ou pour augmenter le taux de croissance du capital investit.