Tag

ETF

FNB canadiens: lancements du mois d’avril

L’industrie canadienne des FNBs a atteint un nouveau sommet, avec un actif sous gestion de 178,7 milliards de dollars à la fin d’avril. Trois nouveaux FNBs ont été ajoutés à la gamme de produits au cours du mois.

LANCEMENTS DU MOIS D’AVRIL:

L’investissement dans le cannabis se trouve à un nouveau tournant avec la réintroduction d’une loi aux États-Unis qui permettra aux États de définir leurs propres politiques en matière de cannabis et de limiter l’interdiction au niveau fédéral. Deux fournisseurs de FNBs veulent exploiter ce marché en introduisant des FNBs axés sur les compagnies américaines de marijuana.

Evolve Funds a lancé le FNB Marijuana États-Unis Evolve («USMJ»). USMJ cherche à offrir une plus-value du capital à long terme en investissant activement dans un ensemble diversifié de titres de capitaux propres d’émetteurs qui exercent des activités dans le secteur de la marijuana aux États-Unis, où des lois étatiques et locales réglementent et autorisent ces activités. L’autre fonds axé sur le cannabis d’Evolve Funds, le Fonds marijuana Evolve («SEED»), était le FNB, coté sur la TSX le plus performant au Canada au cours de la dernière année avec un rendement total de 71,37%¹ en date du 30 avril 2019.

Après avoir lancer le premier FNB de marijuana au monde, qui a généré un actif sous gestion de plus de 920 millions de dollars, Horizons ETFs ajoute à sa gamme de FNBs axés sur le cannabis avec l’introduction du FNB Horizons Indice Marijuana États-Unis («HMUS»). HMUS cherche à reproduire, dans la mesure du possible, le rendement de l’indice US Marijuana Companies, déduction faite des frais. Cet indice vise à fournir une exposition au rendement d’un panier composé de sociétés de sciences de la vie nord-américaines inscrites en bourse qui exercent des activités d’exploitation importantes dans les secteurs américains de la marijuana ou du chanvre ou qui ont une exposition importante à ces secteurs. Le FNB est également disponible en dollars américains sous le symbole HMUS.U.

Le FNB Marijuana États-Unis Evolve et le FNB Horizons Indice Marijuana États-Unis se négocient sur la bourse Aequitas NEO.

¹Basé sur la classification Bloomberg de 491 FNBs cotés sur la TSX, en date du 30 avril 2019.

Commentaire du gestionnaire de portefeuille – janvier 2019

L’indice S&P/TSX rendement total a fini le mois du janvier à la hausse de 8.1%. En un mois, l’indice a presque entièrement effacé son recul de 8.9% réalisé en 2018, ce qui en fait un meilleurs mois en 20 ans. Plusieurs catalystes ont contribué à ce retournement. Un ton plus complaisant dans les minutes de la Réserve Fédérale, de bons résultats au niveau des chiffres publiés par de grandes sociétés nord-américaines, et la fin du shutdown gouvernemental aux ÉU. Concurremment, les prix de plusieurs commodités comme le pétrole et l’or se sont raffermis en janvier.  Notre Indice NASDAQ Inovestor Actions Canadiennes (NQICA) c’est apprécié de 8.1% pour le mois, 60pdb sous l’indice. L’allocation sectorielle a retranché à elle seule 110pdb suite à notre choix de sous pondérer les secteurs de l’énergie et de la santé. Toutefois notre sélection de titre a quant à elle produit une valeur ajoutée de 50pdb puisque plusieurs titres on relativement bien performés.

INOC a été rebalancé le 18 janvier dernier:

Achats:

  1. THE NORTH WEST COMPANY INC (NWC)
  2. PAREX RESOURCES INC (PXT)

Ventes:

  1. NFI GROUP Inc. (NFI)
  2. WEST FRASER TIMBER CO. Ltd. (WFT)

ETF First Asset Morningstar Canada Momentum (WXM)

Pour l’analyse de contenu StockPointer de cette semaine, nous jetons un coup d’oeil au FNB First Asset Morningstar Canada Momentum Index (WXM sur le TSX) ainsi qu’à ses composantes à l’aide de notre outil PF Scan. Cela nous permet de voir où se situe le portefeuille sur une base de création de richesse pour les actionnaires (Rendement sur capital divisé par coût du capital) (axe Y) ainsi que sur une base de valeur de croissance future (axe X).  Download

À la fermeture des marchés lundi, le FNB de First Asset (identifié par PF dans le graphique duPDF ci-joint) se négociait à prime par rapport à la valeur de croissance future de ses composantes. Six compagnies se négociaient à escompte (CU, AC.B, T, BCE, PJC.A & ACO.X) et une compagnie ne créait pas de richesse pour ses actionnaires (BIR).

*La pondération d’une compagnie inexistante dans StockPointer est allouée à la position en argent.