Monthly Archives

septembre 2019

Number Cruncher Extra – Réévaluation des actions canadiennes dans la domaine d’énergie suite à l’attaque d’Aramco

En examinant les résultats générés pour l’article du Globe and Mail plus tôt cette semaine, il est conseillé de passer à Pfscan pour obtenir un graphique complet reprenant tous vos résultats. Cela vous donne une idée de la position de chaque entreprise par rapport au reste des résultats.

Voici ce que nous obtenons de notre screener axé sur les actions pétrolières canadiennes:

Nous pouvons facilement voir que Parkland Fuel Corporation (PKI) est la plus grande créatrice de richesse, car elle est la plus haute entreprise sur l’axe des Y. L’axe des Y représente l’indice de performance économique, qui correspond au rendement du capital divisé par le coût du capital.

Notez également qu’il se trouve à droite, reflétant un cours de bourse réduit.

En règle générale, nous voulons éviter les sociétés situées sous l’axe des X, car cela signifie que les coûts de la société sont trop élevés pour être maintenus. Cependant, cela dépend du secteur. Pour le secteur de l’énergie, par exemple, les coûts du capital sont énormes et l’indice de performance économique moyen serait donc inférieur à celui d’un secteur plus stable (comme celui des services financiers).

Enfin, les entreprises qui se trouvent dans le coin inférieur gauche se trouvent dans le positionnement le moins attrayant, car leurs rendements ne couvrent pas leurs coûts efficacement ET leurs actions se négocient à une prime.

Pour les abonnés à StockPointer, vous pouvez cliquez sur le lien ci-dessous et ajuster le filtre à votre convenance.

Réévaluation des actions canadiennes dans la domaine d’énergie suite à l’attaque d’Aramco

L’indice de référence du pétrole brut en Amérique du Nord, West Texas Intermediate, a fluctué entre $57 et $62 USD la semaine dernière après l’attaque de Saudi Aramco, premier exportateur mondial de pétrole. L’incident saoudien ne redonnera pas toute la fortune du secteur de l’énergie au Canada, mais il a provoqué une flambée des cours de certaines sociétés du secteur.

Pour le Globe and Mail de cette semaine, nous recherchons des entreprises canadiennes actives dans la production, l’extraction et la distribution de pétrole et de gaz, axées sur la qualité et la durabilité, dans un contexte de tensions géopolitiques mondiales.

Nous examinons le secteur de l’énergie domestique pour les entreprises en utilisant les critères suivants:

  • Capitalisation boursière supérieure à 2 milliards de dollars;
  • Variation positive du bénéfice d’exploitation après 12 mois (NOPAT) – mesure de l’efficacité opérationnelle excluant les coûts et les avantages fiscaux du financement par emprunt en se concentrant simplement sur les activités principales de la société, déduction faite des impôts;
  • Un ratio de croissance future sur la valeur marchande (FGV / MV) compris entre moins 50% et 50%, excluant les entreprises bénéficiant de remises ou de primes exagérées. FGV / MV représente la proportion de la valeur de marché de la société qui est constituée des prévisions de croissance future plutôt que des bénéfices réels générés. Plus le pourcentage est élevé, plus la prime incorporée pour la croissance attendue est élevée et plus le risque est élevé;
  • Ratio flux de trésorerie disponible / capital. Cette mesure nous donne une idée de l’efficacité avec laquelle l’entreprise convertit son capital investi en flux de trésorerie disponibles, qui correspond au montant restant après la comptabilisation de toutes les dépenses en immobilisations. C’est une mesure importante car elle nous donne la capacité financière de la société de verser des dividendes, de réduire la dette et de rechercher des opportunités de croissance. Nous recherchons toujours un rapport positif et plus de 5% est excellent;
  • Indice de performance économique (EPI) supérieur à 0,5 et croissance du PEV sur 12 mois, qui est le rapport rendement du capital / coût du capital, représentant la capacité de l’entreprise à créer de la richesse. Pour EPI, tout ce qui est supérieur à un est favorable – plus le chiffre est élevé, mieux c’est.

Connectez-vous à votre compte pour obtenir davantage d’informations ou pour modifier le screener.

Transactions des Portefeuilles Modèles StockPointer® actions US et ADR – septembre 2019

Nous avons procédé au rebalancement de l’indice Nasdaq Inovestor Global basé sur les portefeuilles modèles américain et international qui aura lieu le 20 septembre après la fermeture des marchés. Voici les transactions du portefeuille américain:

Achats:

1. Bristol-Myers Squibb Co. (BMY) – Rotation sectorielle (Market Trend). Augmentation dans le secteur des soins de santé. Nous avons ajouté une position dans le portefeuille.

2. Lamb Weston Holdings Inc. (LW) – Transaction intra-sectorielle.

3. Progressive Corp (Ohio) (PGR) – Transaction intra-sectorielle.

Ventes:

1. Sally Beauty Holdings Inc. (SBH) – Rotation sectorielle (Market Trend). Réduction dans le secteur des produits de consommation discrétionnaire. Nous avons supprimé une position dans le portefeuille.

2. Kroger Co. (KR) – Le titre ne figurait plus parmi les plus performants de son secteur.

3. Blackstone Group Inc. (BX) – Le titre ne figurait plus parmi les plus performants de son secteur.

Voici les transactions du portefeuille international:

Achats:

1. Brookfield Infrastructure Partners L.P. (BIP) – Rotation sectorielle (Market Trend). Augmentation dans le secteur des services d’utilité publique. Nous avons ajouté une position dans le portefeuille.

Ventes:

1. Unilever PLC (UL) – Rotation sectorielle (Market Trend). Réduction dans le secteur de la consommation de base. Nous avons supprimé une position dans le portefeuille.

Number Cruncher Extra – Dix actions de valeurs à surveiller dans le secteur des matériaux au Canada

Non seulement le score est supérieur à notre seuil de 50%, mais il a également augmenté de 7% depuis le dernier trimestre, ce qui est un bon signe. Les zones Performance et Risk se trouvent dans la zone ombrée en vert, reflétant un stock sous-évalué (comme le montre le graphique Valeur intrinsèque par rapport au prix) et une tendance à la hausse EVA.

Enfin, en termes de diversification, ces actions donneront à notre portefeuille une qualité, une croissance et un risque faible par rapport aux pairs du secteur des matériaux au Canada.

Pour les abonnés à StockPointer, vous pouvez cliquez sur le lien ci-dessous et ajuster le filtre à votre convenance.

Number Cruncher – Dix actions de valeurs à surveiller dans le secteur des matériaux au Canada

Lorsque les marchés sont instables et que la volatilité est à la hausse, les investisseurs ont tendance à rechercher d’autres produits défensifs afin de protéger leur patrimoine. Le secteur des matériaux peut être considéré comme défensif dans la mesure où l’or (dont la production est un élément clé de ce secteur) est négativement corrélé au marché. Le mois dernier, en raison de la forte remontée de l’or et de l’argent, les matériaux ont été l’un des secteurs les plus performants au Canada. Le secteur a progressé de 5,7% en août par rapport à l’indice composé S & P / TSX, qui a progressé de 0,2%. Depuis le début de l’année, le secteur a progressé de 22,9%, contre 14,8% pour le S & P / TSX.

Pour le Globe and Mail de cette semaine, nous avons approfondi notre connaissance du secteur et analysé certaines entreprises qui ont bénéficié de cette tendance.

Nous avons examiné le secteur canadien des matériaux en nous concentrant sur les critères suivants:

  • Capitalisation boursière supérieure à 1 milliard de dollars;
  • Une évolution positive des ventes sur 12 mois – un chiffre positif nous indique que les opérations de la société progressent et progressent;
  • Une variation positive sur 12 mois de la mesure de la valeur économique ajoutée (EVA) – un chiffre positif nous montre que le bénéfice de la société augmente à un rythme plus rapide et supérieur au coût du capital. L’EVA est le bénéfice économique généré par la société et est calculé comme le bénéfice net d’exploitation après impôt moins les dépenses en capital;
  • Un rapport croissance future valeur sur valeur de marché (FGV / MV). Ce ratio représente la proportion de la valeur de marché de la société constituée par les prévisions de croissance future plutôt que par les bénéfices réels générés. Plus le pourcentage est élevé, plus la prime incorporée pour la croissance attendue est élevée et plus le risque est élevé;
  • Ratio flux de trésorerie disponible / capital. Cette mesure nous donne une idée de l’efficacité avec laquelle l’entreprise convertit son capital investi en flux de trésorerie disponibles, qui correspond au montant restant après la comptabilisation de toutes les dépenses en immobilisations. C’est une mesure importante car elle nous donne la capacité financière de la société de verser des dividendes, de réduire la dette et de rechercher des opportunités de croissance. Nous recherchons toujours un ratio positif;
  • Un bêta faible – une action dont le bêta est inférieur à un est considérée comme moins volatile que le marché.

Connectez-vous à votre compte pour obtenir davantage d’informations ou pour modifier le screener.

Commentaire de septembre pour les résultats d’août par le gestionnaire de portefeuille

Le marché canadien a affiché la meilleure performance en août, en raison notamment d’une forte hausse des métaux précieux (tels que l’or et l’argent) et d’un PIB vigoureux de 3,6 contre 3,0 attendu. En revanche, le PIB américain a été plus faible que prévu à 2,0 contre 2,3. Les marchés mondiaux ont également fléchi en raison des craintes de ralentissement économique: Brexit, désordre à Hong Kong, courbe des taux d’intérêt inversée et guerres tarifaires.

L’indice de rendement total S & P / TSX a augmenté de 0,2% en août, l’indice S & P 500 a diminué de -1,8% et l’indice MSCI Monde de -2,1%. À la fin du mois d’août, l’indice de rendement total S&P/TSX était en hausse de 17,1% depuis le début de l’année , un résultat supérieur au S&P500 (16,7%) et au MSCI World (13,5%). Au Canada, le secteur des technologies de l’information a enregistré la meilleure performance en août, en hausse de 7,7%, principalement en raison de la performance de Shopify, suivi de celui des matériaux, de 5,7%, avec les titres aurifères en hausse de 16,7% et d’argent en hausse de 15,4%. Au contraire, les soins de santé (-13%) ont été les moins performants, principalement en raison des performances du secteur du cannabis.

En ce qui concerne plus particulièrement INOC, les meilleures performances en août ont été Metro Inc. (+9,43%), un détaillant canadien de produits alimentaires au Québec et en Ontario, suivi par Brookfield Infrastructure Partners (+ 8,21%), une société en commandite cotée en bourse impliquée dans l’acquisition. et la gestion des actifs d’infrastructure à l’échelle mondiale. Les deux actions ont rebondi en partie grâce à leurs attributs défensifs et du fait de l’inversion de la courbe de rendement. Au contraire, le plus faible contributeur à INOC a été Parex (PXT), en baisse de 9,62%, en raison de la faiblesse des prix de l’énergie. Les autres contributeurs négatifs ont été Linamar (LNR) et CCL Industries (CCL.B) en raison de résultats décevants.

Number Cruncher Extra – Huit actions qui créent de richesse dans le secteur immobilier américain

Cette stratégie utilise la plate-forme Inovestor for Advisors pour analyser le secteur immobilier S & P 500 selon les critères suivants:

  • Une capitalisation boursière de 10 milliards de dollars américains ou plus;
  • Un ratio flux de trésorerie disponible sur capital positif. Ce ratio donne une idée de la manière dont la société utilise le capital investi pour générer des flux de trésorerie disponibles, qui pourraient être utilisés pour stimuler la croissance, distribuer ou augmenter les dividendes, ou réduire la dette;
  • Une variation positive sur 12 mois de la mesure de la valeur économique ajoutée (EVA) – un chiffre positif nous montre que le bénéfice de la société augmente à un rythme plus rapide et supérieur au coût du capital. L’EVA est le bénéfice économique généré par la société et est calculé comme le bénéfice net d’exploitation après impôt moins les dépenses en capital;
  • Indice de performance économique (EPI) supérieur ou égal à un. Il s’agit d’un critère essentiel car il représente le ratio rendement du capital / coût du capital. Un EPI supérieur à un indique que la société génère de la richesse pour ses actionnaires – pour chaque dollar investi dans la société, plus d’un dollar est généré par les rendements;

Pour les abonnés à StockPointer, vous pouvez cliquez sur le lien ci-dessous et ajuster le filtre à votre convenance.

Number Cruncher Extra -Dix-huit titres du S&P 500 à faible volatilité, capables de résister aux chocs du marché

Une fois de plus, la semaine dernière, les marchés financiers ont été touché par le conflit commercial non résolu Sino-américain. Les diverses complications qui s’y ajoutent vont, à mon avis, entrainer une volatilité accrue sur les marchés, à court terme.

Vendredi dernier, le président des Etats-Unis d’Amérique Donald Trump a confirmé que, pour l’instant, aucune relation d’affaire ne sera conclue avec le géant chinois des télécommunications, Huawei, et qu’il n’est pas prêt à conclure un accord commercial avec la Chine.

Cet arrêt, fait suite à la décision prise par la Chine, de cesser tout achat de produits agricoles provenant des Etats-Unis.

Par conséquent, pour l’article du Globe and Mail de cette semaine, nous avons passé au crible le marché américain afin d’identifier les compagnies dont la volatilité est faible et dont les activités sont durables, et qui peuvent résister à d’autres potentielles perturbations futures du marché.

Pour les abonnés à StockPointer, vous pouvez cliquez sur le lien ci-dessous et ajuster le filtre à votre convenance.