En vedetteIntelligence

Mai 2019, mot du gestionnaire de portefeuille

L’indice de rendement total S&P / TSX a augmenté de 3,2% en avril, ce qui s’ajoute aux solides rendements du premier trimestre pour un rendement de 16,9% depuis le début de l’année. Cela donne au marché canadien un très bon départ en 2019. Le S&P/TSX a légèrement surperformé versus l’indice MSCI ACWI (13,4%) et légèrement sous performé versus le S & P 500 (18,3%). La plupart des secteurs du marché canadien ont été des contributeurs positifs en avril, le secteur des technologies de l’information affichant la plus forte hausse et les matériaux la plus faible.

Les commentaires de la banque centrale canadienne et de la FED sont restés très constructifs pour les marchés des actions. Sur un autre plan, les bénéfices corporatifs années à date sont faibles, mais pas autant que le craignait le marché. Cela explique pourquoi le marché conserve ses gains depuis le début de l’année.

Les prix des matières premières depuis le début de l’année, y compris l’énergie et les métaux, ont été relativement stables, ce qui est crucial pour le marché canadien. Enfin, l’état d’esprit actuel du marché est principalement déterminé par les tarifs américains. Au Canada plus précisément, le marché immobilier reste stable malgré les inquiétudes suscitées par un cycle prolongé. La faiblesse des taux d’intérêt à long terme au Canada maintient les évaluations dans le secteur.

Notre indice d’actions canadiennes Nasdaq Inovestor (NQICA) a progressé de 5% en avril, ce qui s’est traduit par un rendement positif de 17% depuis le début de l’année, légèrement supérieur à celui du marché. En ce qui concerne les facteurs de contribution aux rendements NQICA, la plus grande partie des gains a été obtenue grâce à Magna International (MG), qui a augmenté de 14,6%. Dollarama (DOL) et Equitable Group (EQB) suivent une tendance similaire, augmentant respectivement de 13,0% et 12,8% alors que le marché anticipait des bénéfices attractifs. Au contraire, Metro Inc. (MRU) a reculé de 1,4% au cours du mois et Great-West Lifeco (GWO) en baisse de 1,98% au cours des deux dernières semaines d’avril après son ajout au portefeuille.